Comment faire un soda à la maison ? Avec Sodastream

Fabriquer sa limonade à la maison

Je suis amateur de boisson gazéifié et je suis tombé sur un épisode de c’est pas sorcier qui expliquait comment était fabriqué un soda. Technologiquement, on compresse de l’eau, et en étabt compressée l’air se sépare de l’eau, et ensuite lorsqu’on remet le liquide à l’air les bulles apparaissent. J’ai donc regardé s’il n’y avait pas un appareil qui pouvait le faire à la maison.

J’ai sauté le pas après avoir lu un énième test de la machine à soda Source Power. J’avoue que le prix a de quoi faire réfléchir mais après avoir comparé les machines et regardé tout son potentiel, je me suis lancé… Et je ne suis pas déçu !

 

 

 

back to menu ↑

Le must : Sodastream

En faisant le tour des comparatifs et tests de tout le monde y compris UFC que Choisir, je me suis vite rendu compte qu’une marque revenait à chaque coin du web : la marque Sodastream. Malgré le fait que cette boite soit israélienne, on peut dire qu’elle a réussi à s’imposer tout autour du globe depuis plus de vingt ans ! Pourtant, lancer des machines à carbonater l’eau était un pari risqué mais le challenge a été gagné haut la main : ils ont réussi à démocratiser la machine à soda et à la rendre accessible à tous les foyers. On dénombre chez eux de nombreux modèles avec plus ou moins d’options et de fonctionnalités et pour tous les budgets et toutes les utilisations, y compris avec des enfants. Dans mon cas, je suis plutôt du genre perfectionniste et j’aime les beaux objets ; il me fallait une machine à eau pétillante qui soit design, belle et aussi pratique.

J’avais déjà trouvé la marque à privilégier, Sodastream. Il me manquait encore à choisir le modèle qui me correspondait le plus et j’ai rapidement eu un top 3.

back to menu ↑

Sodastream Source Power, Révolution ou Crystal ?

Dans la jungle des modèles disponibles, j’ai fait un tour d’horizon des possibilités et fonctionnalités. Certaines machines à soda sont ultra basiques et adaptées aux enfants avec un bouton pour injecter le gaz dans la bouteille d’eau et paf, ça fait de l’eau gazeuse. Je cherchais du beau, du racé et de l’élégance à mettre dans ma cuisine.

Je me suis alors orientée vers les modèles milieu et haut de gamme jusqu’à avoir 3 modèles en ligne de mire : la machine à soda Crystal, la Révolution et la Source Power.

back to menu ↑

Sodastream Crystal

La Crystal est très sobre et élégante et c’est aussi l’une des seules qui propose une bouteille en verre au lieu de la bouteille standard plastique en PET. De son côté, la machine Revolution était ultra sexy et très moderne avec son écran LCD et ses boutons de gazéification mais un peu trop massive pour moi.

 

 

 

Et puis je suis tombée sur la Source Power et ce fut le coup de foudre !

 

 

back to menu ↑

La Source Power, un bijou

En même temps, c’était prévisible : ce modèle a été dessiné par un designer suisse célèbre, Yves Béhar, qui a fait pas mal de créations chez Sodastream toutes plus belles les unes que les autres. La Source Power a ce petit côté moderne et haut de gamme qu’il me fallait avec sa ligne métallique et épurée. La machine à soda affiche d’autre part de belles fonctionnalités : un système de Snap & Lock propre à SodaStream qui permet d’ajouter facilement une bouteille dans la machine en un clip, une nouvelle tige de gazéification pour optimiser les micro-injections de gaz carbonique dans l’eau, trois boutons élégants pour choisir le niveau de gazéification désiré en une pression, un système de mise en veille intelligent… J’ai aussi appris que la machine Source Power de Sodastream avait été élue produit de l’année en 2017. Un seul frein à l’achat se dressait sur mon chemin : son tarif aux alentours de 160€. Mais quand on veut quelque chose de joli, pratique et design, il faut savoir y mettre le prix.

back to menu ↑

Bilan après 2 mois d’utilisation

J’avoue que les premiers temps, j’avais une petite appréhension lors de la gazéification. Je mettais en place la bouteille de manière méthodique et attentive, je ne voulais surtout pas abîmer mon bijou. Au bout de quelques jours, j’avais tellement l’habitude que je pouvais insérer la bouteille dans la machine sans même regarder l’ensemble. Il faut dire que leur système de Snap and lock est diablement efficace. J’aime le sucre alors je fais plus souvent des sodas que de l’eau gazeuse mais, même dans son utilisation la plus basique, à savoir gazéifier l’eau du robinet, l’eau pétillante est exceptionnelle et vraiment parfaite (niveau 3 de gazéification pour moi). Le seul bémol de la Sodastream Source Power, ce serait à la limite son bruit : elle émet un léger bruit quand on ajoute le gaz carbonique alimentaire dans la bouteille d’eau. Je pense quand même que c’est une nuisance sonore relative, les autres machines moins modernes ou d’entrée de gamme sont bien plus bruyantes.

Chaque semaine, je descends grosso modo 8 bouteilles d’eau pétillante (je déteste l’eau plate) et quasiment la moitié en soda et les économies commencent à se faire sentir. Sans parler du prix d’achat de la machine à soda, je vois sur mes tickets de caisse que les achats en eau gazeuse et sodas chute de manière drastique et c’est tant mieux. Maintenant, je maîtrise ce que je bois, que ce soit l’eau pétillante transformée par la machine à carbonater l’eau ou le soda avec l’ajout d’un concentré Sodastream (certains sont sans sucre et sans calories). Bref, je ne suis pas déçue de mon achat et je recommande la marque Sodastream et la machine à soda Source Power à ceux qui cherchent un bel appareil pratique à utiliser et très beau.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

Login/Register access is temporary disabled
Compare items
  • Cameras (0)
  • Phones (0)
Compare
0